• Rolling-Wood Artisanat
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Voyons l'artisanat autrement 

Bonjour, nous sommes Laure, Jean-Baptiste et Marie-Victorine.

Ensemble, nous avons créé l’association « Rolling-Wood » qui a pour but de promouvoir et soutenir l’artisanat. Depuis ce jour, nous partons à la rencontre des artisans, en réalisant des reportages, pour découvrir leur travail, leur parcours, leur histoire et leur environnement…

 

«Nous voulons donner une nouvelle dynamique en sensibilisant les personnes tout en apportant un élan de jeunesse à l’artisanat.»

"L'artisanat c'est Quoi ?"

Si nous demandons cela à un moteur de recherche, il existe autant de variantes que de pays dans le monde. Voire davantage ! La cause ? La culture ! La culture est l’identité de l’artisanat. Dans le monde, l’artisanat a une influence notoire; il fait l’âme et l’histoire d’un pays. Ce que nous voulons développer, c’est l’esprit de partage, de rencontre, d’échange et de solidarité.

«Dans un monde où la technologie est de plus en plus présente, nous oublions l’essentiel : la capacité de l’homme à transformer les matières brutes en œuvres et pièces uniques.»

"Mais pourquoi ne pas aller plus loin !"

Après 3 ans de préparation, le 20 avril 2019, nous voilà parti sur les routes avec notre fidèle «Franklin» (le fameux Camping-car Citroën C25 Autostar). Pendant 6 mois nous avons arpentés les routes de l’Europe. Notre trajet c'est définit par la rencontre de personnes qualifiées qui souhaitent développer leur activité, des artisans de rue, des entreprises qui luttent pour garder un artisanat traditionnel, des personnes passionnées. Nous voulions mélanger l’artisanat avec le voyage afin de montrer que c’est un savoir, une identité, une richesses culturelle indispensable et propre à chaque pays.

«Nous ne prétendons pas avoir quelque chose à enseigner aux autres, mais plutôt nous investir, apprendre et découvrir des autres tout au long de ce périple.»

Et nous, sommes-nous concernés par l’artisanat ?

Nous sommes tous concernés. Chaque jour nous utilisons du mobilier, des vêtements, des accessoires, des aliments…mais d’où viennent-ils au juste ? Il est facile de succomber à la facilité et aux prix attractifs : nous le faisons tous !

Et si on revoyait notre façon de consommer ? Nous avons la chance d’avoir un savoir-faire de qualité dans notre pays et des artisans qualifiés. Généralement un artisan s’interroge sur la matière qu’il va utiliser, leur provenance, pour fabriquer un produit réfléchi et conçu pour nous.On dit que l’artisanat a un coût et qu’on ne peut pas se le permettre par manque de moyens. Oui, c’est souvent vrai quand on réfléchit à court terme, et parfois il faut faire des choix.


Préférons-nous des affaires qui durent dans le temps ou « jouer la consommation » ? Favoriser l’emploi local ou l’importation ? Savoir d’où viennent nos produits et qui les fait, ou bien acheter à l’aveugle, faire faussement confiance?

La question se pose pour chacun de nous : quelles sont nos priorités ?

1/1