Irene et Ari Kangasniemi

« Hello! hoo, nice you meet you ! Welcom ! » Irene, nous fait signe de rentrer dans son atelier et c'est parti ! Quel atelier charmant, nous sommes dans un petit chalet en bois. Son mari Ari a lui-même créé les machines, il a pris un vieux moteur de motoneige pour les faire ! «Vous voyez ce bois de renne, tenez, portez, il est lourd, hein ? Ça, c'est du renne non castré, bonne qualité. Nous faisons notre travail dans le savoir faire de nos ancêtres et nous sélectionnons les meilleurs bois de nos rennes pour réaliser nos objets. Il faut les respecter et en prendre soin, chacun d'eux a été fabriqués grâce aux rennes, un animal fabuleux, nous utilisons tout, rien n'est jeté !». Pendant 3 heures, Irène et Ari nous montrent, nous expliquent, nous emmènent dans leur maison pour nous faire découvrir comment ils vivent. Nous sommes impressionnés par leur simplicité de vie. En peu de temps, ils ont réussi à nous transmettre leurs valeurs et leur joie de vivre. On leur explique aussi, pourquoi l'artisanat nous tiens temps à cœur. Irène joint les mains devant elle, ses yeux se brume, elle nous regarde et nous dit simplement merci. En arrivant chez eux, nous avions peur de trouver un artisanat « made in china », peur d'être encore déçus. Mais Irène nous a accueillis les bras grands ouverts et les a refermés sur nous pour une accolade d'au-revoir.